•  

    - 12 avril 2016 -

     

     

    Presque 1 mois s'était écoulé depuis cette fameuse soirée chez Austin. Les relations eurent bien le temps d'évoluer au sein du groupe. Liv' s'était complètement intégrée à la bande et loin de se démonter par le comportement odieux d'Elias elle passait de nombreux après midi avec Sam qui elle, venait écouter jouer son petit ami.

     

     

    Les deux amies avaient noués des liens forts avec les membres et se sentaient chez elles ici. Elles adoraient les écouter faire de la musique tout en les soutenant à fond, persuadées qu'ils devraient essayer de se faire connaître. 

     

     

    Bien sûr il y'avait forcément une tâche dans le scénario et c'était Tessa qui ne voyait pas d'un bon oeil l'arrivée de ces deux filles, en particulier de Liv' qu'elle ne supportait pas. Elle ne se gênait pas pour le faire comprendre à la jeune fille d'ailleurs en lui faisant les yeux noirs et en la regardant de haut à chaque fois que celle ci croisait son regard. Son comportement cachait une grande part de jalousie, Tessa ne comprenant pas pourquoi elles avaient étés si bien intégrées quand elle n'arrivait même pas à prendre part à la discussion avec les autres.

     

     

    Mis à part ça, certaines choses ne changeaient pas et Austin et Sasha, alias les deux clowns de service, continuaient à répandre de la bonne humeur au sein du groupe ce qui mettait du baume au coeur à tous, surtout en période de tension.

     


  •  

     

    En parlant d'Austin, Liv' s'en rapprochait de plus en plus. Elle était à l'aise avec le blondinet qui lui donnait tout le temps le sourire même quand ça n'allait pas fort. Ce mec était un soleil vivant, jamais il n'était en colère ou malheureux, il riait tout le temps et elle apprenait à le découvrir un petit peu plus chaque jour.

     

     

    Est - ce que des sentiments grandissaient entre eux? Il était sans doute trop tôt pour le dire, Liv' ayant bien remarqué le côté un peu volage du jeune homme. Il fallait qu'elle se bride un peu, elle ne voulait pas trop s'attacher, chose particulièrement difficile.

     

    105 (・∀・ )

     

    Mais en fait il y'avait une autre raison qu'elle ne voulait pas s'avouer. Cette fois, en accompagnant Sam pour écouter la performance de Terrence son regard s'était un peu trop attardé sur un élément perturbateur.

      

    105 (・∀・ )

     

    Elias. Ou Satan ? Oui elle pensait que ça sonnait mieux, ça lui correspondait tout à fait. Il était un peu dur à esquiver malheureusement, étant le leader de leur groupe d'amis. Elle ne comprenait toujours pas comment les autres pouvaient le supporter, il l'horripilait tellement.

     


  •  

    106 (・∀・ )

     

    N'y avait- il que de l'agacement et du mépris à son égard? Non sans doute pas. Il y'avait pas mal d'admiration et de crainte aussi, la jeune femme ayant toujours été facilement impressionnable. Elle admirait sa présence sur "scène", sa voix, son charisme et le détestait pour ça. Elle détestait qu'il lui fasse ce genre d'effet.

     

    106 (・∀・ )

     

    Parce que quand il chantait on ne pouvait plus avoir de haine pour lui. Sa voix était vibrante d'émotion, il parlait avec son coeur et il avait un regard presque innocent. Il était loin de son masque de froideur qu'il dégageait à chaque fois.

     

    106 (・∀・ )

     

    Alors dans ce genre de situation elle se contentait de l'écouter complètement envoutée et le sort ne se brisait seulement quand il reposait le micro.

     


  •  

     

    Perdue dans ses pensées, elle ne se rendit même pas compte qu'ils n'étaient plus que deux dans la pièce, Sam et Terrence l'ayant abandonnée tels des traîtres. Toute fois il ne semblait pas faire attention à elle. 

     

     

    C'était sans doute le bon moment pour partir, elle n'avait aucune envie de rester avec lui toute seule. 

    Pourtant ce ne fut qu'une fois qu'elle se leva du canapé pour décamper qu'il décida de lui adresser la parole.

     

     

    - Elle s'appelait Carly.

    - Que..Qu-

    - La fille sur la photo. Elle s'appelait Carly.

     

    Elle était complètement morte de trouille à l'intérieur d'elle même s'attendant à une nouvelle remontrance de sa part. Mais il ne semblait pas être énervé contre elle.

     

     

    - Elle est morte il y'a deux ans maintenant. Tu lui ressembles un peu dans tes goûts, elle aimait bien les trucs un peu niais... s'amusa t-il en fixant un strap en forme de nounours accroché à son portable.

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique
compteur internet