• 70 (・∀・ )

     

     

    Plus tard dans la journée, une jeune femme blonde marchait avec comme but précis de chasser ses pensées négatives, sans grand succès. 

    Ses pas l'amenaient malgré elle à l'endroit du premier rendez vous qu'elle avait eu avec Terrence. C'était un endroit paisible pour réfléchir et se détendre, chose dont elle avait bien besoin car son cerveau était en ébullition depuis quelques jours. 

     

     

    Elle avait tentée de rappeler Terrence de nombreuses fois ces derniers jours, sans succès. Il ne prenait jamais la peine de décrocher. Elle s'en voulait tellement de n'avoir rien dit après leur dernière confrontation. En plus sa grande timidité avait repris le dessus et elle ne l'avait pas recontacté avant un bon moment. Il devait lui en vouloir énormément et elle ne pouvait pas le blâmer pour ça. Elle était la seule responsable dans cette histoire.

     

     

    En arrivant devant le parc elle se stoppa net et son regard se figea. De derrière le mur elle pouvait apercevoir une jeune femme qu'elle n'avait jamais vue en compagnie de Terrence. Ils semblaient passer un bon moment tous les deux et à les voir comme ça son cœur se serra douloureusement.

    *J'ai oublié de mettre les murs sur cette image, sorry T_T* 

     

     

    Il avait l'air tellement heureux avec cette fille. Rien à voir avec sa réaction de l'autre fois. Elle s'imagina milles scénarios en l'espace d'une seconde. Elle était persuadée qu'ils étaient ensemble, d'ou le fait qu'il l'ai nexté aussi facilement. 

     

     

    D'un côté elle s'en voulait beaucoup, c'était en partie sa faute si il était avec cette fille aujourd'hui. Elle avait ratée sa chance parce qu'elle était trop lâche pour lui avouer ce qu'elle ressentait. Mais d'un autre côté elle était agacée de le voir revenir ici avec quelqu'un d'autre qu'elle. Elle avait l'impression que leur rendez vous n'avait jamais été unique, qu'il emmenait toutes ses conquêtes ici en récitant les mêmes phrases de dragues débiles. C'était quand même vachement culotté de sa part. Et elle qui l'appelait tous les jours sur son portable pour au final tomber sur ça... 

     

     

    A cet instant la jalousie parlait à sa place, elle n'était plus capable de contrôler ses émotions. C'était la première fois qu'elle avait un pareil ressentiment car c'était la première fois qu'elle tombait amoureuse. Et elle vivait, à cet instant précis, tous les mauvais côtés de l'amour.