• 12 (・∀・ ) - MAJ 2

     

    Aujourd'hui l'arrivée du printemps se fait sentir plus tôt que prévu à Greenwest. En effet il fait un temps anormalement ensoleillé pour un mois de février et c'est un moment parfait pour profiter des doux rayons de soleil au parc de la ville.

     

     

    Le parc: un endroit que les enfants ne tardent pas à s'approprier dans un instant de détente et d'amusement.

     

     

     On ne peut s'empêcher d'esquisser un sourire en regardant leur innocence à travers leurs yeux. L'enfance est un monde bien à l'écart de celui des adultes où les rêves et la magie existent encore et où aucune tempête ne saurait affecter leur tour d'ivoire.

     

     

    Dans ce parc on retrouve aussi de jeunes couples amoureux profitant du beau temps et d'un peu de tranquillité pour passer un peu de temps ensemble. L'amour et l'innocence embaume l'air en cette après midi tranquille.

     

     

    C'est donc un moment parfait dont profitent nos deux héroïnes pour se détendre tout en apprenant à mieux se connaître. En effet Olivia avait fait visiter à Sam tous les lieux sympa et branchés de la ville et ce durant toute la matinée. Après deux bonnes heures de marche, et complètement exténuées elles avaient décidé de se poser au parc, endroit qui était, à leur plus grand bonheur, juste à côté de chez elles.

     

     

    Mais Sam ne s'en plaignait pas du tout, au contraire. Elle se sentait de plus en plus à l'aise avec sa camarade. C'était bien la première fois qu'une personne s'intéressait d'une quelconque manière à elle. Pour une fois dans sa vie elle ne se sentait plus transparente. Olivia s'intéressait à sa vie mais pas d'une manière indiscrète, elle ne posait pas une tonne de questions. Elle restait attentive et à l'écoute. Elles se découvraient donc de nombreux points communs et sur bien des points elles se ressemblaient : Toutes deux souffraient de l'absence d'un père, au sens propre pour Olivia comme au sens figuré pour Sam. Elles étaient toutes les deux calmes et solitaires, solides en apparence mais fragiles à l'intérieur et dotées d'une carapace un peu fissurée par endroit qu'elles ne dévoilaient pas souvent et pas pour n'importe qui.  

     

     

    Bien sûr il était encore trop tôt pour qu'elles se racontent tout. Olivia lui avait expliqué d'une manière assez vague qu'elle n'avait jamais connu son père et pour sa part Sam lui avait raconté que son père était militaire d'ou ses nombreux déménagements. Liv' avait été élevée seule par sa mère, une femme, qui à l'entendre, était dotée d'une grande force de caractère. Quant à elle, Sam vivait avec sa mère, toujours survoltée, et Scott, son petit frère de 10 ans qui en faisait voir de toutes les couleurs à la maison. Son père lui, était quasiment absent la moitié du temps.  

     

     

    Mais ses maigres détails de leur vie étaient pour l'instant suffisants. Les deux adolescentes n'étaient pas encore prêtes à se dévoiler complètement. Chaque chose en son temps.

     

     

    Pour le moment elles préféraient prendre du bon temps et parler de tout et de rien. Surtout de rien en fait. Olivia racontait les conneries que Kate et elle avaient pu faire à la maternelle. En fait c'était surtout Kate qui avait fait les quatre cents coups et Olivia la suivait à chaque fois. Sam ne pouvait s'empêcher de rire à chaque anecdote racontée, décidément elle ne s'était pas trompée sur Kate, ça n'avait pas l'air d'être une fille facile à vivre tous les jours. Mais c'est ce qui faisait aussi parti de son côté attachant.

     

     

    C'est donc pendant plusieurs heures qu'elles restèrent assises sur ce banc sans voir le temps défiler. 

    Pour la première fois en cet instant Sam ne se sentit plus du tout seule.